Si la réponse était là

L’inspiration est double : un souvenir d’enfance de fête foraine, Madame Irma, une poupée dans une machine. On y introduisait un franc et on recevait une prédiction. L’autre inspiration ce sont les livres de Robert Filliou. C’est un travail sur les différents niveaux de lecture d’une image. C’est un jeu aussi, on tire trois cartes et on se réfère au livre pour avoir une réponse. Il y a possibilité d’écrire ses tirages à la fin du livre.

Je suis partie des arcanes majeures du Tarot de Marseilles. Les collages ont un lien avec les arcanes mais la réponse proposée est plus proche du non-sens que de la prédiction. Parce que je voulais m’éloigner des arcanes, je n’ai pas utilisé les chiffres romains. Ni d’autres chiffres qui ont un passé, une histoire. C’est pourquoi j’en ai créé. Ces chiffres reviennent régulièrement dans mon travail.

FORMAT : 14*17cm
CARTES ET LIVRE
NUMEROTÉ : non
SIGNÉ : non
Exemplaire unique

Galerie